Nouvelles

  • 8 conseils pour réduire votre temps d'écran sur smartphone

    Pendant le confinement, vous étiez scotché à votre smartphone nuit et jour, pour télétravailler, vous tenir au courant des dernières informations ou simplement combler l'ennui ? Pas de panique, vous n'étiez pas le seul. Le temps que les Français ont passé sur leur téléphone en avril 2020 a bondi de 47% par rapport à avril 2019. A une époque où notre premier réflexe est de scroller machinalement sur les réseaux sociaux pour s'occuper les mains et l'esprit, le confinement ne pouvait qu'amplifier cette addiction moderne.

    Mais aujourd'hui, le confinement est (on l'espère) derrière nous, et vous avez du mal à perdre cette mauvaise habitude. Pourtant, réduire son temps d'écran présente de nombreux avantages : cela permet de diminuer le stress, la sensation de fatigue, et même parfois les migraines. Et en bonus, qui dit moins de temps sur son smartphone dit plus de temps libre pour faire autre chose. Afin de réussir à diminuer votre temps d'écran, vous pouvez suivre ces quelques conseils simples et efficaces. Promis, pas besoin de partir en cure de désintoxication numérique hors de prix ni de brûler votre smartphone.

    Voici 8 conseils pour réduire votre temps d'écran sur smartphone après le confinement :

    Mesurer son temps d'écran
    L'application Temps d'écran intégrée aux iPhone permet de savoir combien de temps vous passez sur chaque application. Apple
    C'est bien connu, pour régler un problème, la première étape est de prendre conscience qu'on en a un. Pour ce faire, iOS et Android possèdent tous deux des outils de calcul du temps d'écran intégrés. Sur iPhone (avec iOS 12 ou une version plus récente), allez dans "Réglages" puis "Temps d'écran" (icône violette avec un sablier). Sur Android (uniquement à partir d'Android 9.0), l'outil se trouve dans "Paramètres" puis "Bien-être numérique et contrôle parental".

    Ces outils permettent de quantifier en heures et en minutes le temps que vous passez chaque jour et chaque semaine sur telle et telle application. Les applis les plus utilisées sont ensuite regroupées en catégories (réseaux sociaux, jeux, messages etc). Activer cet outil permet de prendre conscience de votre temps d'écran de façon concrète, et d'analyser comment il se répartit.

    Vous serez peut-être surpris d'apprendre que vous avez passé plus de cinq heures sur votre téléphone l'autre jour, dont deux heures à regarder des photos de chats sur Instagram, ou que vous avez consulté votre boîte mail professionnelle à 23 heures tous les soirs de la semaine. Analysez en détail ces données, et réfléchissez à ce que vous aimeriez changer.

    Sélectionner les applications à restreindre
    Pour limiter son temps d'écran sur smartphone, il faut cibler certaines applications. Ce n'est pas la peine de supprimer toutes vos applis, vous risqueriez de ne pas tenir sur le long terme et d'être perdu sans certains outils bien utiles comme votre calendrier.

    L'important est de sélectionner celles pour lesquelles vous pensez avoir un usage excessif. Limiter le temps passé sur votre GPS ou une appli de streaming de musique n'a pas grand intérêt. On peut aussi considérer que les applications de messagerie comme WhatsApp ou Messenger constituent une forme de vie sociale, surtout en cette période de pandémie mondiale, et peuvent donc être perçues comme essentielles.

    Généralement, ce sont les réseaux sociaux qui représentent la majeure partie du temps d'écran, et dont l'usage est plus plus problématique. Passez en revue toutes vos applis et notez celles sur lesquelles vous cliquez régulièrement sans but, juste par habitude, et que vous aimeriez moins utiliser.

    Se fixer des limites
    Une fois vos applications ciblées, fixez-vous une limite d'heure ou de minute par jour pour chacune d'entre elles. Si vous pensez pouvoir vous y tenir à la seule force de votre volonté, bravo, mais si ce n'est pas le cas, l'outil temps d'écran est là pour vous aider.

    Sur iPhone, dans "Temps d'écran", choisissez "Limites d'app". Vous pouvez limiter une catégorie ("réseaux sociaux" par exemple), et/ou instaurer une limite personnalisée par application. Sur Android, dans "Bien-être numérique et contrôle parental", appuyez sur le graphique et sélectionnez "Régler le minuteur" à côté de l'application de votre choix.

    Lorsque vous aurez atteint votre durée maximale journalière, l'accès à l'application sera bloquée. Sur iPhone, vous pouvez choisir de prolonger l'utilisation de 15 minutes, ou indéfiniment en cliquant sur "ignorer la limite pour aujourd'hui". Sur Android, il faut retourner dans les paramètres du minuteur dans "Bien-être numérique et contrôle parental".

    Ne vous fixez pas non plus de limite intenable. Les réseaux sociaux ne sont pas nocifs par nature, comme beaucoup de choses dans la vie, c'est l'excès qui pose problème. En 2017, une étude montrait que limiter les réseaux sociaux à 30 minutes par jour suffisait à réduire les risques de dépression et à améliorer le bien-être personnel.

    Ranger les applications pour éloigner la tentation
    Pour ne pas faire exploser le compteur du temps d'écran une fois les limites fixées, il faut casser certains automatismes. Il y a des applications sur lesquelles on clique sans même y penser, à un arrêt de bus, en attendant un ami ou le temps que les pâtes cuisent. Elles se trouvent souvent en évidence sur la page d'accueil de votre téléphone, et votre pouce pourrait les trouver même les yeux fermés.

    Alors pour éviter de cliquer dessus mécaniquement, il existe une astuce : il suffit de "ranger" sa page d'accueil différemment. En première page, ne gardez que les applications nécessaires, que vous avez besoin d'avoir à portée de main (ou plutôt de pouce). Organisez les applications que vous souhaitez moins utiliser par dossier, et mettez-les au moins en deuxième page, voire en troisième ou quatrième (le but est d'éloigner la tentation).

    Désactiver les notifications
    Une autre façon d'éloigner la tentation est de désactiver vos notifications. Même en silencieux, si votre téléphone est posé sur la table, vos yeux ne pourront pas s'empêcher de regarder l'écran qui s'allume lorsqu'une notification apparaît. Qu'il s'agisse d'un message, d'une information de dernière minute ou d'une publicité, cela vous coupera dans votre concentration et réveillera vos hormones du stress.

    Et si vous avez appliqué les conseils ci-dessus, vous verrez qu'au bout de quelques jours, les réseaux sociaux commenceront à vous envoyer des notifications pour dire que vous leur manquez (ou plutôt que vos données personnelles leur manquent). Sans notification, la tentation de prendre votre téléphone sera beaucoup moins forte. Pour désactiver les notifications, il suffit d'aller dans les paramètres de votre téléphone.

    Passer en mode avion, 'sans distraction' ou 'arrêt'
    Si vous ne voulez pas désactiver radicalement vos notifications, vous pouvez aussi vous mettre en mode avion à certains moments de votre journée, lorsque vous souhaitez vraiment vous déconnecter. Vous pourrez toujours vous servir de l'appareil photo si vous êtes en balade, ou écouter de la musique téléchargée pour vous relaxer, mais vous ne serez pas dérangé toutes les dix minutes.

    Si vous avez besoin de rester joignable (comme lorsque vous travaillez par exemple), iOS et Android ont chacun un mode spécifique. Sur iPhone, dans "Temps d'écran", allez dans "Temps d'arrêt" et choisissez la durée de votre "arrêt". Les applications déjà ajoutées à "Limites d'app" seront désactivées, et vous pourrez également choisir de limiter les messages, appels et FaceTime à certains contacts, dans "Limites de communication".

    Sur Android, dans "Bien-être numérique et contrôle parental", activez le "Mode Sans distractions". Vous n'avez plus qu'à choisir les applications à mettre en veille. Tant que le mode est activé, elles ne vous enverront pas de notification. Il est possible de programmer ce mode dans "Définir un planning", ainsi que de réactiver temporairement les applications en cliquant sur "Faire une pause".

    S'occuper autrement
    Réduire son temps d'écran signifie aussi avoir davantage de temps libre. Cela peut être l'occasion de lire, de ressortir votre guitare qui traîne dans sa housse, de vous mettre au yoga, ou tout simplement regarder un film ou un série, car limiter son temps d'écran sur téléphone ne veut pas dire supprimer tous les écrans de sa vie.

    Vous recommencerez aussi à apprécier les petits moments d'ennui : observer les gens dans la rue en attendant le bus, lever les yeux vers le toit des immeubles, écouter de la musique en prêtant vraiment attention aux paroles et à la mélodie... A chacun sa façon de combler, ou d'apprécier, ce temps libre supplémentaire que vous allez gagner. Vous verrez, les journées vous paraîtront plus longues, et plus agréables.

    Observer les effets bénéfiques sur le cerveau
    Les premiers jours, il est possible que vous ressentiez un manque et une frustration en voyant la limite du temps d'écran bloquer votre application préférée. Mais au bout de quelques jours puis semaines, vous aurez de fortes chances d'être moins fatigué au réveil, car vous vous serez couché plus tôt, et/ou votre sommeil aura été de meilleure qualité. Passer moins de temps à scruter des photos parfaites sur Instagram peut également vous aider à avoir davantage confiance en vous.

    De manière générale, réduire son temps d'écran permet de réduire l'anxiété, car la déconnexion fait du bien au cerveau. Pour autant, contrairement à la méthode radicale qui consiste à quitter tous les réseaux, vous ne vous sentirez pas isolé et n'aurez pas peur de rater quelque chose (la fameuse FOMO, "fear of missing out"). Vous serez simplement moins dépendant de votre smartphone.

    Essayez d'appliquer ces 8 conseils et vous verrez qu'il n'est pas forcément utile d'aller sur une île déserte sans réseau pour se déconnecter, il suffit juste de quelques astuces et d'un peu de volonté.

    >>>>>>>>>>>>>>>>>>Batterie Smartphone Et Téléphone ...
    Voir plus »
  • L'incroyable batterie de l'Energizer Power Max K18 Pop

    La société de batteries Energizer a présenté son propre smartphone au salon MWC 2019 à Barcelone. Baptisé Energizer Power Max K18 Pop, il est fabriqué en collaboration avec la société française de télécommunications Avenir. Il est très massif car il abrite une batterie de 18 000 mAh à l'intérieur de sa coque bleue. La plupart des téléphones ont généralement des batteries de 3 000 à 4 000 mAh.

    Le Pop a une batterie de 18,000mAh, comparé à la batterie de 2,716mAh de l'iPhone X. Cela signifie que la batterie du Pop est au moins six fois plus grande que celle de l'iPhone X. Dans cette optique, le Pop est en réalité assez plat : il est sûrement plus fin que six téléphones iPhone X empilés les uns sur les autres. Energizer dit que le Pop peut tenir un appel téléphonique de 90 heures avec une seule charge, alors qu'Apple ne dispose que de 21 heures pour l'iPhone X.

    Le Pop peut également tenir 100 heures de lecture audio (l'iPhone X n'a que 60 heures), ainsi que deux jours de lecture vidéo (l'iPhone X n'a que 13 heures). Il n'est pas clair si cette affirmation d'Energizer est basée sur les vidéos stockées dans la mémoire du Pop, ou s'il s'agit de vidéos en streaming. A priori, il s'agit probablement de vidéos stockées dans le smartphone. Energizer indique également que le Pop peut rester en veille 50 jours, soit environ un mois et demi. La société ne mentionne pas le type d'autonomie de la batterie pour une utilisation quotidienne normale, mais j'estime qu'elle devrait durer environ une semaine.

    Ce n'est pas tout à fait la même chose que la charge sans fil inversée du Huawei Mate 20 Pro ou des nouveaux téléphones Galaxy S10 de Samsung, mais Energizer dit que le port USB-C du Pop est compatible avec la charge rapide, c'est-à-dire qu'il est probablement plus efficace que toute charge sans fil. Curieusement, et malgré sa taille, il ne semble pas y avoir de prise jack sur le Pop. Cela aurait pu être un excellent ajout, car vous épuiserez probablement la batterie de vos écouteurs Bluetooth avant d'épuiser celle du Pop.

    Energizer n'indique pas le poids du smartphone Pop, mais je dirais qu'il est beaucoup, beaucoup plus lourd que votre smartphone standard. Il n'y a pas encore de prix ou de date de sortie disponible pour le Pop, mais j'en demanderais sûrement un pour le tester et l'utiliser comme téléphone principal pendant un certain temps.

    Des milliers modèles de batteries téléphones mobiles, profitez des bons plans ✓ Livraison gratuite ✓ Produits sous garantie. ...
    Voir plus »
  • Walmart fait équipe avec Microsoft pour tenter de racheter TikTok

    Mais qui va bien pouvoir racheter TikTok ? La liste des acheteurs potentiels de l'application chinoise s'allonge de jour en jour, et des alliances commencent même à se créer pour remporter le prix tant convoité. Walmart a confirmé jeudi 27 août qu'il s'était allié avec Microsoft dans les négociations pour racheter au groupe chinois ByteDance l'appli de partage de vidéos TikTok, que le président Donald Trump a menacé d'interdire si elle ne passait pas dans le giron d'une société américaine.

    Le géant des supermarchés se dit notamment intéressé par "les capacités de TikTok à intégrer le commerce en ligne et la publicité d'une façon bénéfique aux créateurs et aux utilisateurs sur d'autres marchés", dans un message transmis à l'AFP. Selon la chaîne américaine CNBC, TikTok est proche d'un accord avec un acheteur à qui il vendrait ses opérations aux États-Unis, au Canada en Australie et en Nouvelle-Zélande, pour un prix compris entre 20 et 30 milliards de dollars.

    D'autres acquéreurs potentiels ont été cités dans la presse, dont Twitter et le groupe informatique Oracle, qui a reçu le soutien de Donald Trump.

    Le président américain accuse depuis des mois, sans preuve, le très populaire réseau social de siphonner des informations sur ses utilisateurs américains pour le compte de Pékin, dans un contexte de vives tensions avec la Chine.

    Il a signé deux décrets visant à forcer ByteDance à vendre rapidement les opérations américaines de TikTok, sous peine de bloquer l'appli aux États-Unis, et a demandé qu'une partie du prix de la transaction revienne aux caisses de l'État, suscitant des critiques et un certain embarras.

    "Nous pensons qu'une alliance entre Walmart et Microsoft satisferait les attentes des utilisateurs américains de TikTok et répondrait aux inquiétudes du gouvernement américain", note Walmart.

    Pour Walmart, TikTok est une plateforme publicitaire idéale
    Les secteurs des réseaux sociaux et du commerce en ligne ont prospéré pendant la pandémie, grâce à la demande accrue pour des produits à consommer chez soi, du divertissement aux outils de jardinage.

    Au deuxième trimestre, les ventes en ligne de Walmart ont ainsi quasiment doublé aux États-Unis par rapport à la même période en 2019. Le groupe emploie plus de 2,2 millions de personnes dans 27 pays, et a, depuis le début de l'année, engagé plus de 500 000 salariés supplémentaires dans le monde, principalement temporairement, pour faire face au pic d'activité.

    "Nous croyons qu'une relation potentielle avec TikTok USA, en partenariat avec Microsoft, (...) pourrait nous apporter une façon d'atteindre et de servir des clients sur tous les canaux possibles, et de faire progresser nos activités de place de marché et dans la publicité", a précisé Walmart.

    L'objectif du géant des supermarchés est clair : fidéliser les utilisateurs de TikTok — pour la plupart des adolescents — afin qu'ils fassent leurs courses chez Walmart lorsqu'ils seront en âge de remplir le caddie sans leurs parents.

    Vente en ligne de batteries et de chargeurs pour ordinateurs portables, tablettes, téléphones au meilleur prix avec le spécialiste batteriexpert.com. Trouvez la batterie de rechange pour votre telephone ou votre ordinateur portable. Toutes les marques et les modèles pour vos appareils portables. ...
    Voir plus »
  • Le OnePlus 7T, le meilleur des smartphones OnePlus, est fait pour vous si...

    Le OnePlus 7T a en effet suffisamment de similitude avec son grand frère, le modèle Pro, pour ne pas frustrer les utilisateurs qui ne veulent pas payer plein pot: ils ont tous les deux le même processeur de dernière génération, -presque- le même grand écran AMOLED et une recharge ultra rapide.

    Voici donc le portrait-robot de l’utilisateur d’un OnePlus 7T. Si vous vous retrouvez dans la description, c’est que ça match avec ce smartphone. Avant tout, voici un résumé en un coup d’œil de ses avantages et inconvénients.

    OnePlus, à l’inverse des autres marques chinoise comme Xiaomi et Huawei, a le bon goût d’avoir développé une interface simple du nom d’OxygenOS qui repose sur Android 10. À quelques détails esthétiques près, elle ressemble énormément à celle que Google utilise sur ses Pixels: les icônes sont sobres, les fonctionnalités complètes (mode sombre, zen, personnalisations des commandes, calibrage des couleurs) et la prise en main s’avère facile.

    Enfin, façon de parler puisque l’écran AMOLED mesure pas moins de 6,55 pouces de diagonales et qu’il est bord à bord. La surface avant est donc bien utilisée, mais il est difficile de pouvoir s’en servir d’une seule main. D’autant que l’appareil est plus lourd que son prédécesseur: 190 grammes.

    Mais ces légers défauts sont vite oubliés au quotidien grâce à l’extrême fluidité des animations à l’écran. Contrairement au OnePlus 7, le OnePlus 7T embarque une dalle avec un taux de rafraîchissement de 90 Hz comme la version Pro. Il nous a été difficile de revenir à un smartphone plus ancien qui nous a semblé plus lent.

    Même si Android est dépourvu d’un service similaire à Apple Arcade, il reste de nombreux jeux vidéo sur lesquels s’amuser sur le Play Store. Et là encore, l’écran de 90 Hz s’avère être une aubaine puisque l’action devient tout de suite plus naturelle.

    OnePlus active en plus le mode Jeu dès le lancement d’un titre, ce qui est censé maximiser les performances du smartphone pour obtenir une expérience optimale. On se demande si le OnePlus 7T en a réellement besoin d’ailleurs puisqu’il est équipé de ce qui se fait de mieux actuellement, soit un processeur Qualcomm Snapdragon 855+ accompagné par 8 Go de RAM -comme le modèle Pro.

    Avec un aussi grand smartphone, il fallait bien que le constructeur intègre une grande batterie pour le maintenir éveillé. Le constructeur s’est donc orienté vers un accumulateur de 3800 mAh contre 3700 mAh pour le OnePlus 7 et 4085 mAh pour le 7T Pro.

    C’est un peu mieux, mais la réelle nouveauté est à retrouver du côté de la charge rapide. Le OnePlus 7T fonctionne avec une nouvelle technologie baptisée Warp Charge 30T. Elle permet de recharger son smartphone 23% plus rapidement qu’avec la Fast Charge des précédents OnePlus. La marque indique même qu’il est possible de passer de 0 à 70% en 30 minutes.

    Et OnePlus n’a pas menti sur ces chiffres. Il est d’ailleurs impressionnant et très satisfaisant de réussir à recharger sa batterie aussi rapidement (en l’espace de 10 minutes, nous sommes parvenus de 46% à 70%).

    Le chargeur a d’ailleurs pris du volume, et ce n’est pas pour rien. Les composants permettant au smartphone de se recharger plus vite sont désormais dans le bloc secteur. Ce qui permet de limiter la chauffe de l’appareil si vous vous en servez pendant la charge.

    Néanmoins, on n’oubliera pas de mentionner que cette fois-ci encore, OnePlus fait l’impasse sur la charge sans fil. On aimerait bien que la firme se mette à la page.

    Alors que les autres constructeurs ont adopté un triple capteur carré, OnePlus a décidé d’équiper son 7T d’un... triple capteur rond. Un choix de design qui ne nous a pas convaincus, d’autant qu’il arrive souvent de le frotter accidentellement avec nos doigts.

    En tout cas, la recette est composée d’un capteur principal de 48 mégapixels, d’un second capteur de 12 mégapixels pour le zoom x2 et nouveauté, d’un capteur de 16 mégapixels pour le grand angle -ce sont les mêmes que sur le 7 Pro.

    On remarque aussi que le capteur grand-angle est moins sensible à la lumière que les deux autres et que les coins sont légèrement étirés.

    Caméra principale, caméra selfie, même combat. Le OnePlus 7T n’arrive pas à relever autant de contraste que le Pixel 3a. Et si l’effet de profondeur est réussi, l’arrière-plan est moins flouté que chez son adversaire.

    Reste le mode nuit. Le OnePlus 7T parvient à restaurer de la lumière là où l’œil humain à du mal à la percevoir. L’exercice est satisfaisant, mais toujours moins bien réussi qu’avec le Pixel qui ne tire pas vers le jaune. Les clichés sont encore une fois bons dans l’ensemble sans être pour autant à la hauteur des appareils haut de gamme.

    Pour les vidéastes en herbes, sachez que le OnePlus 7T est capable de filmer jusqu’en 4K à 60 FPS. Le résultat est plutôt satisfaisant, mais on regrette qu’il ne soit pas possible d’activer la Super Stabilisation dans ce format ni la caméra grand-angle.

    Sans réelle concurrence sur le plan tarifaire (le Mi 9T Pro est moins cher, mais moins premium), le OnePlus 7T peut aisément aller se confronter à l’iPhone 11 ainsi qu’au Samsung Galaxy S10e, voire au S10 lorsque qu’il tombe en promotion.

    Alors oui, les prix continuent de grimper chez OnePlus au grand dam des amateurs de la marque. Le OnePlus 7T est affiché à 599 euros, soit 40 euros de plus que le OnePlus 7 à sa sortie au début de l’année (559 euros). Mais c’est finalement un mal pour un bien.

    Il profite ainsi des caractéristiques les plus intéressantes des modèles Pro tout en restant moins cher que ces derniers qui, au passage, méritent votre attention si la photo est importante à vos yeux (le Pixel 3a est aussi une alternative plus abordable).

    Le OnePlus 7T est désormais le meilleur smartphone de la marque. Mais OnePlus s’éloigne de plus en plus de sa marque de fabrique: des smartphones de qualité à prix cassé.

    >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>Batterie Smartphone Et Téléphone OnePlus ...
    Voir plus »
  • Coronavirus: en France, les appels à la vigilance se multiplient, faut-il s'en inquiéter?

    Mardi, le Premier ministre Jean Castex s'est voulu très ferme, annonçant de nouvelles mesures comme l'extension du masque en extérieur ou l'interdiction jusqu'à fin octobre des rassemblements de plus de 5 000 personnes en France. Ce mercredi, c'est le marathon de Paris, qui a été reporté à novembre, qui a été annulé. Alors pourquoi de telles alertes ?

    Selon les chiffres publiés par la Direction générale de la santé (DGS), le nombre de malades en réanimation reste plutôt stable, comme celui du nombre de décès. En revanche, le nombre de cas positifs grimpe.

    Des données qu'analyse pour RFI Patrick Berche, professeur émérite de microbiologie à l’Université de Paris. « Ce qui veut dire que les personnes jeunes se contaminent actuellement, probablement, rarement font la maladie et guérissent la plupart du temps. Il y a beaucoup de porteurs sains, ce qui n'est pas bon. Ça veut dire aussi que les personnes âgées prennent plus de précautions. Donc, il peut y avoir un étalement de l'épidémie à bas bruit comme on voit actuellement en Italie, par exemple. »

    Mais impossible encore de prédire avec exactitude l'évolution de la situation car l'un des plus grands mystères de ce virus c'est son immunité. Deux types d'immunuté sur trois ne sont pas détectées. On ne peut donc pas connaître le statut immunitaire précis d'un ancien malade, ni l'immunité collective d'une population.

    « C'est une inconnue qui met en cause l'amplitude d'une deuxième vague potentielle. Si on a une mauvaise immunité collective, elle peut être importante en fonction du comportement des gens, et je parle pour la France, là. »

    Face à cette inconnue, le professeur Berche ne peut que conseiller la prévention. Mais aussi la pédagogie : il rappelle que même les jeunes peuvent souffrir de complications, voire mourir de cette maladie. ...
    Voir plus »
  • Pixel 5 : Google miserait sur une batterie 3080 mAh, vers une autonomie aussi mauvaise que le Pixel 4 ?

    Le Pixel 5 serait alimenté par une batterie de 3080 mAh, révèle une fuite. Grâce à des optimisations logicielles, Google espèrerait pouvoir compenser la faible capacité de la batterie et éviter la débâcle du Pixel 4, dont l’autonomie est tout simplement catastrophique.

    Un leaker du nom de Jason C a partagé de nouvelles informations concernant la fiche technique du Pixel 5 de Google sur son compte Twitter. D’après lui, le smartphone est recouvert d’un écran QHD+ de 6,67 pouces (540 ppi) et alimenté par une batterie de 3080 mAh. Ross Young, analyste réputé, a confirmé une partie des informations de Jason C dans un tweet, corroborant la fuite.

    Google hésiterait à intégrer un écran 90 Hz à son Pixel 5
    Google miserait donc sur une batterie légèrement plus imposante que celle du Pixel 4. Lancé l’an dernier, le smartphone est alimenté par un accumulateur de 2800 mAh. Couplé à l’écran 90 Hz ultra énergivore, le Pixel 4 s’est rapidement fait remarqué par son autonomie catastrophique. Comme on vous le disait dans notre test, le smartphone ne parvient pas à tenir une journée d’utilisation complète, contrairement à la plupart de ses concurrents.

    Pour éviter de répéter l’erreur avec le Pixel 5, Google aurait revu à la hausse la taille de la batterie. Malheureusement, la batterie de 3080 mAh reste bien en deçà des batteries proposées par les smartphones concurrents ou certains modèles récents de Google, dont le Pixel 4a orienté milieu de gamme (3140 mAh).

    Pour compenser, la firme de Mountain View s’appuierait sur des optimisations logicielles d’Android et envisagerait de faire l’impasse sur l’écran 90 Hz. En fonction des « performances de la batterie », Google pourrait se contenter d’un écran 60 Hz. Un véritable retour en arrière par rapport à la précédente génération de Pixel.

    Aux dernières nouvelles, le Pixel 5 devrait d’ailleurs être amputé de nombreuses fonctionnalités phares des Pixel 4 afin de baisser les coûts de production. Le smartphone serait notamment privé de la reconnaissance faciale 3D et des capteurs Motion Sense. Selon une fuite, le Pixel 5 serait donc un peu moins cher que le Pixel 4. On vous en dit plus dès que possible.

    >>>>>>>>>>>>>>>>>>Batterie Smartphone et Téléphone Google ...
    Voir plus »
  • BlackBerry n’est pas mort : un smartphone 5G avec clavier physique arrive en 2021

    BlackBerry s’apprête à faire un énième retour sur le marché du smartphone. Après l’abandon de TCL, la marque canadienne culte va s’associer avec FIH Mobile et OnwardMobility, deux filiales de Foxconn. Fort de ce nouveau partenariat, BlackBerry lancera un smartphone 5G avec clavier physique dans le courant de l’année 2021.

    En 2016, TCL s’associait avec BlackBerry afin de relancer la célèbre marque, surtout connue pour ses smartphones dotés d’un clavier physique. De ce partenariat est né le BlackBerry KEYOne, le BlackBerry KEY2, BlackBerry KEY2 LE et le BlackBerry Motion. Face au succès mitigé des appareils, TCL signait la fin de son accord avec la firme en février dernier, annonçant dans la foulée la fin de la commercialisation des téléphones signés BlackBerry.

    BlackBerry renaît de ses cendres
    Mais BlackBerry n’a pas encore dit son dernier mot. Dans un communiqué de presse enthousiaste, la marque canadienne vient d’annoncer son grand retour pour 2021. Cette fois, l’entreprise a accordé la licence d’exploitation de la marque BlackBerry à FIH Mobile et OnwardMobility, deux filiales de la manufacture Foxconn. OnwardMobility se chargera de la distribution et de la stratégie marketing tandis que FIH Mobile s’occupera de la partie hardware. De son côté, BlackBerry fournira essentiellement sa marque ainsi que la partie logicielle.

    BlackBerry ambitionne de lancer son prochain smartphone dans le courant de l’année 2021. D’après le communiqué, il s’agirait d’un smartphone 5G équipé d’un clavier physique. Fidèle à son image de marque, BlackBerry ciblera surtout le monde de l’entreprise. « Les professionnels de l’entreprise recherchent des terminaux 5G sécurisés axés sur la productivité, sans sacrifier l’expérience utilisateur. Les smartphones BlackBerry sont connus pour protéger les communications, la confidentialité et les données » explique Peter Franklin, PDG de OnwardMobility.

    Le responsable s’engage aussi à ce que les prochains smartphones de BlackBerry offrent « tous les attributs et fonctions des smartphones les plus sophistiqués d’aujourd’hui – et plus encore – à un prix compétitif ».

    >>>>>>>>>>>>>>>>>>Batterie Smartphone et Téléphone BlackBerry ...
    Voir plus »
  • Huawei promet de continuer les mises à jour Android sur ses smartphones

    Huawei s’engage à continuer le déploiement de mises à jour Android sur les smartphones de son catalogue. Malgré la perte de sa licence Android temporaire, le groupe chinois affirme que les téléphones déjà sortis sur le marché ne sont pas concernés par les sanctions américaines à son encontre.

    Ce 13 août 2020, la licence Android temporaire de Huawei a finalement été révoquée sur ordre du gouvernement de Donald Trump. En théorie, le constructeur chinois n’est plus autorisé à proposer de mises à jour Android sur les smartphones de son lineup qui sont équipés du Play Store et des autres services de Google.

    Non, rien n’a changé (ou presque), assure Huawei
    Sans surprise, Huawei n’a pas tardé à réagir à la perte de sa licence. Interrogé par Huawei Central, le fabricant affirme que les restrictions ne s’appliquent pas aux smartphones déjà sortis. Les smartphones Huawei et Honor sortis avant le décret Trump, et fournis avec les Google Mobile Services préinstallés, continueront de recevoir des mises à jour logicielles. C’est également le cas des téléphones qui misent sur les Huawei Mobile Services, comme les Huawei P40 par exemple.

    « Nos clients pourront continuer à recevoir des mises à jour logicielles grâce à la force de la communauté open source et à nos propres capacités de recherche et de développement » assure Huawei. Visiblement, la firme s’appuie sur la version open source d’Android pour assurer le suivi logiciel de ses appareils. La marque était apparemment préparée à la perte de sa licence temporaire. Néanmoins, on peut imaginer que le déploiement des patchs de sécurité Android accuse in fine un certain retard.

    « Pour les téléphones sur lesquels Google Play est installé et prêt à l'emploi, toutes les applications téléchargées depuis Google Play Store et d’autres applications Google continueront de recevoir des mises à jour » ajoute ensuite Huawei. Si votre smartphone Huawei ou Honor bénéficie des applications Google, tout devrait donc continuer à fonctionner normalement.

    « Pour les téléphones qui ne sont pas fournis avec Google Play, les nouvelles applications et mises à jour peuvent être gérées via l’AppGallery » souligne la marque. Bref, il semble que Huawei soit parvenu à sauver les meubles. Néanmoins, le groupe n’évoque pas le déploiement d’Android 11. Pour l’heure, on s’attend à ce que les smartphones avec services Google ne puissent pas passer à cette nouvelle version d’Android sans devoir abandonner le Play Store. On vous en dit plus dès que possible.

    Les Batterie Smartphone et Téléphone Huawei au meilleur prix. Livraison rapide. Batteriexpert.com - Le spécialiste de la batterie et chargeur portable. ...
    Voir plus »
SÉLECTION DU FILTRE
CATÉGORIE

Catégorie

Marque

Série